CETTE ANNÉE BONNE POUR TOI



Les vœux que nous échangeons en début d’année ont la particularité de retourner à ceux qui les énonce. En d’autres mots, lorsque je te souhaite, avec sincérité, PROSPÉRITÉ, SANTÉ et BONHEUR, je reçois aussi ces vœux de la même manière que je les formule. Prêtons donc une attention particulière aux vœux que nous formulons ainsi qu'à la manière de le faire. Formulés par pure conformisme, pour être dans le ton de la mode ou par obligation, les vœux manqueront de leur puissance d'action qui prend source dans la sincérité du cœur. A l’inverse, formulés comme ceux venant d'une mère à ses enfants à la veille des examens ou encore d'un père qui bénit le mariage de sa fille, ses vœux sont imprégnés du sceau de Dieu et produisent forcement les résultats escomptés.

 

 

Passée la première semaine de l'année avec les fatigues et les nombreuses sollicitations, je viens, à mon tour, te formuler mes vœux d'une année durant laquelle tu seras une bénédiction et une fierté pour ton pays, ta génération, ta famille et tous ceux que tu rencontreras quelqu'en soient les circonstances. La CÔTE D'IVOIRE, L'AFRIQUE et le monde ont grandement besoin, aujourd'hui plus qu'hier, de gens comme toi attachés à une cause et capables de transformer positivement leur environnement. Fasse Dieu que tu sois de celles et de ceux-là en 2014.

 

 

Le disant, je voudrais te rappeler que les difficultés et joies que tu as expérimentées en 2013 ne doivent pas te détourner de ce que 2014 t'apportera. A y voir de près, ces difficultés étaient une préparation à un émerveillement encore plus grand pour toi en 2014. Médite sur tes échecs, remets-toi en cause et remercie Dieu et tous ceux qui t'ont exposé à ces difficultés car ils n'ont fait que t'affermir.

 

 

Les joies que tu as connues, quant à elles, se perpétueront cette année et tu en connaîtras davantage à la condition que tu deviennes à ton tour source de réconfort et de sécurité et que tu ne t'enorgueillisses pas de tes succès.

 

 

Puisse la sagesse, la tempérance, le discernement et la compréhension t'inspirer lorsque la colère, l'intolérance et l'impatience voudront te confisquer ton droit de vivre en paix, et t'empêcher d'accomplir ton devoir de promouvoir la dignité de ton prochain.

 

 

 

DIEU RÈGNE ET CETTE ANNÉE SERA BONNE POUR TOI.

 

 

 



Marc-Sylvère GUEI

Président de L'ONG PEHE