ANELA



Pourquoi ANELA?

A l’instar du Grand Ouest de la Côte d’Ivoire, la Sous-préfecture de Péhé a payé un lourd tribut des affrontements et actes de violence qui ont marqué la période postélectorale depuis le mois de novembre 2010. Suivant un bilan provisoire, à Péhé, chef lieu de sous-préfecture, seulement 13 maisons sur 356 soit à peine 4% sont habitables après le passage des combattants qui n’ont pourtant fait face à aucune résistance de la part de la population. Le reste, plus 95% des habitats et bâtiments publics ont été brulés, plusieurs personnes ont été sommairement exécutées, des enfants, vieillards et des femmes violentées.



ANELA est un terme Guéré de Toulépleu et signifie "Nous sommes làen francais. ANELA est est avant tout un message d’espérance et une exhortation à surmonter les meurtrissures de la crise pour retrouver la joie et la force de vivre paisiblement ensemble. Le Projet Anela vise à créer les conditions d’un retour des populations civiles victimes de déplacements forcés et de perte des habitats, des outils de production et d’autres biens précieux, dans les villages de la sous-préfecture de Péhé.



OBJECTIFS
L’objectif global du projet est de « Contribuer, aux cotés des autorités administratives et des acteurs nationaux et internationaux, à la paix, à la sécurité et au développement à travers des initiatives de reconstruction, de sensibilisation à la cohésion sociale et au respect des droits de l’homme dans tous les villages et campements de la Sous-préfecture de Péhé ».
Pour cela, le projet vise les objectifs spécifiques suivants:



1 - Mener une campagne de communication sociale visant à faire prendre conscience de la nécessité de la reprise de a vie socioéconomique dans les villages de la sous-préfecture

2 - Appuyer les populations à la reconstruction de leurs habitats

3 - Réhabiliter les infrastructures de productions
4 - Réaliser des actions de réinsertion socioéconomique destinées spécifiquement aux groupes vulnérables notamment les enfants.



Cliquez ici pour consulter le document complet sur le projet ANELA (PDF)