KOUNAN - NOVEMBRE 2012

Monh Nahwloû  /  Bonjour,
Kounan, signifie "Nouvelle" en Guéré de Toulépleu. C’est le titre du bulletin d’information de l’ONG PEHE que vous recevrez désormais en ligne sur nos différentes pages et dans vos boites électroniques. Compte tenu du fossé numérique entre zones urbaines et rurales et les zones rurales, nous offrons aussi une version papier de Kounan en tirage limité.


L’ONG PEHE est une organisation non gouvernementale et apolitique qui œuvre depuis 2005 pour le développement économique, social et culturelle des populations vivant dans le Département de Toulépleu, Région du Moyen Cavally. Elle est légalement enregistrée au journal officiel de la République de Côte d’Ivoire. L’ONG-PEHE compte au moins 500 membres actifs de divers horizons ethniques et de diverses nationalités. L’ONG-PEHE a son siège principal à Péhé ainsi qu’une délégation à Abidjan. Ses membres repartis en Côte d’Ivoire et dans la Diaspora échangent quotidiennement grâce à e-démocratie à travers le site Internet interactif de l’organisation. Nos actions sont fondées sur les valeurs suivantes : la vision (la capacité d’anticiper sur l’avenir) - l’humilité, transparence, franchise et rigueur dans le travail - le respect de la personne humaine et du potentiel qu’elle représente - l’ouverture sur l’extérieur, au partenariat et sur les idées nouvelles conformément à notre cigle quatre demi-cercles entremêlés, et – la recherche constante de la perfection, l’abnégation au travail dans un esprit d’équipe et de recherche de consensus.


Pendant la crise postélectorale, nous étions sur le terrain pour porter aide et assistance aux populations. Nous avons lancé le Programme Anela pour promouvoir la cohésion sociale et la reconstruction post-conflit. A l’horizon 2015, qui marquera aussi la fin du cycle des Objectifs du Millénaire pour le Développement et le début d’un nouveau cycle d’engagement de la communauté internationale pour le développement durable, l’ONG PEHE ambitionne demeurer forte, toujours apolitique et respectée. Nous voulons être une organisation ayant une base financière stable, plus de membres avec une plus grande place de leadership aux femmes et aux plus jeunes, un plan d’action et un budget réaliste et exécuté de manière participative, une présence sur la scène internationale (y compris à travers Internet), régionale, nationale et départementale. Une ONG servant de locomotive pour l’émulsion du développement à travers des programmes au profit des populations de l’ensemble de la Région de Toulépleu.

Pour réaliser cette vision, nous œuvrons continuellement pour améliorer nos performances et mieux communiquer avec vous. La nouvelle présentation de notre site Internet fait partie de ces efforts. Après 18 mois d’enquête de fréquentation et d’échange avec les internautes, nous vous offrons une plateforme plus opérationnelle soutenue par les toutes dernières innovations. Nous introduisons une version anglaise de notre site pour plus d’ouvertures aux Internautes du monde entier faisant usage de la langue anglaise. En effet nous croyons profondément que la diversité culturelle est la plus grande richesse du monde et qu’elle mérite d’être promue. Dans quelques mois nous allons ouvrir un siège à Péhé couplé d’un centre multifonctionnel de renforcement des capacités. Progressivement ce centre sera doté de la dernière technologie de l’information, d’un réceptif résidentiel et d’une unité pour la promotion des activités génératrices de revenues pour les jeunes. Nous allons également mettre en œuvre des programmes de formation, d’encadrement et d’appui aux femmes, aux jeunes à l’agriculture et aux autres activités génératrices de revenues. Enfin, nous allons faire du Festival Traditionnel de Péhé une semaine socioculturelle reconnue nationalement et internationalement comme un rendez-vous important de brassages et d’échanges culturel entre les populations vivant dans la région du Moyen Cavally ainsi qu’une contribution significative a promotion de la langue, de la cuisine, de la danse, de la chanson, des objets et des valeurs traditionnelles positives faisant parti du patrimoine culturel Guéré que nous avons en partage avec le Liberia voisin.


Nous espérons vivement vous compter parmi nos membres, soutiens ou parrains pour la réalisation de cet ambitieux programme. Soyez en remerciés d’avance. Merci aussi pour vos critiques et encouragement. Au très bientôt pour le prochain numéro de Kounan.

 

Marc-Sylvère GUÉI

Président de L'ONG PEHE